MENU

Revers et festival offensif

Les Saguenéens attendaient le Phœnix de pieds fermes avec une soif de vengeance suite à leur revers de 6-1 de dimanche dernier. Les deux formations se sont adonnées à un véritable festival offensif dans lequel 14 buts ont été marqués. La deuxième période a eu raison du Phœnix, qui s’est incliné au compte de 8-6, malgré une remontée en troisième période.

Alors que dimanche dernier, le Phœnix avait pris le contrôle au tout début de la rencontre, cette fois, c’est le scénario inverse. Dès les premières minutes, les Sags jouent avec ardeur et détermination et testent Samuel Hlavaj. Xavier Labrecque (Félix Antoine Marcotty et Christophe Farmer) brise la glace sur le 10e tir des siens. Le Phœnix n’en a qu’un à ce moment-là. Dawson Mercer (Vladislav Kotkov et Patrick Kyte) récupère une rondelle libre devant le gardien slovaque et double l’avance des siens. Félix Robert (Samuel Bolduc et Samuel Poulin), véritable bougie d’allumage chez le Phœnix, profite d’un avantage numérique pour inscrire les siens au pointage. Il utilise toute la vitesse qu’on lui connait pour couper devant le filet, battre la défensive et déjouer Alexis Shank. Le Phœnix semble reprendre le rythme. Samuel Bolduc lance au filet, mais la rondelle dévie. Patrick Guay est bien placé : il récupère le disque et c’est soudainement l’égalité en fin de première.

L’entracte semble avoir été bénéfique pour les Saguenéens qui dominent clairement le deuxième tiers. Ils lancent 17 fois au filet, contre seulement 7 du côté du Phœnix. Ça ne prend que 20 secondes à Raphaël Lavoie pour décocher un tir parfait qui bat complètement Samuel Hlavaj. Benjamin Tardif obtient ensuite une belle chance de marquer en échappée, mais Alexis Shank se dresse. Le Phœnix se retrouve en désavantage numérique et deux buts sont inscrits alors que Bailey Peach est au cachot pour avoir accroché. Alex-Olivier Voyer vient ramener tout le monde à la case départ en marquant en infériorité numérique. Samuel Bolduc obtient une troisième mention d’aide sur la séquence. Vladislav Kotkov (Christophe Farmer et Justin Ducharme) vient toutefois rapidement briser l’égalité, toujours sur cette même pénalité. Félix Robert est ensuite puni pour avoir fait trébucher. Quelques secondes après le début de l’avantage numérique des Sags, la rondelle quitte la surface de jeu. Les officiels s’adonnent à un long conciliabule à savoir s’il y a matière à punition pour avoir retardé le match. Résultat : Xavier Bernard est chassé et la troupe de Yanick Jean jouera en 5 contre 3 pour près de 2 minutes. Elle en profite pour faire 5-3 grâce au but d’Artemi Kniazev (Rafaël Harvey-Pinard et Dawson Mercer). Christophe Farmer (Justin Ducharme et Patrick Kyte) récupère une rondelle libre dans l’enclave pour inscrire la 6e des siens. La tension monte entre les deux formations ce qui laisse place à plusieurs brasse-camarades près des gardiens. Gregory Kreutzer et Tristan Pelletier en viennent finalement aux coups. Le Phœnix se retrouve finalement en avantage numérique à son tour et se montre tenace devant le filet d’Alexis Shank. Samuel Poulin (Alex-Olivier Voyer et Bailey Peach) parvient à pousser la rondelle derrière le portier. C’est 6-4 après 40 minutes de jeu.

En troisième, les hommes de Stéphane Julien offrent toute une frousse aux partisans des Saguenéens. Ils effectuent une remontée…mais c’est trop peu trop tard. Avant tout, Thomas Belgarde (Michael Pellerin et Félix-Antoine Drolet) inscrit le 7e filet des locaux et montre la porte à Samuel Hlavaj. Stéphane Julien rappelle le portier slovaque et envoie Thomas Sigouin en renfort. Bailey Peach (Félix Robert et Samuel Poulin) redonne espoir aux Oiseaux en réduisant l’écart en avantage numérique. Le Phœnix est 3 en 3 jusqu’à maintenant ce soir avec un homme en plus. Les Sherbrookois semblent avoir marqué à nouveau, mais le but est refusé : la rondelle a été frappée plus haut que la hauteur permise. Ça ne stoppe pas Bailey Peach. Aussitôt, il inscrit son 2e filet de la soirée, toujours en avantage numérique aidé par Félix Robert et Samuel Bolduc. L’écart n’est plus que d’un seul but et la foule se fait moins bruyante. Justin Ducharme (Félix Bibeau et Raphaël Lavoie) vient par contre augmenter la pente à remonter du Phœnix et raviver la foule en ajoutant un 8e but du côté des Sags. Stéphane Julien tente le tout pour le tout et rappelle Thomas Sigoin au banc au profit d’un 6e attaquant. Après avoir inscrit 2 buts ce soir, voilà que Bailey Peach joue les cerbères et évite un 9e filet. Marque finale 8-6.

Dans la défaite, plusieurs joueurs ont garni leur fiche de quelques points :

  • Samuel Bolduc : 4 passes
  • Bailey Peach : 2 buts, 1 passe
  • Félix Robert : 1 but, 2 passes
  • Samuel Poulin : 1 but, 2 passes
  • Alex-Olivier Voyer : 1 but, 1 passe

 

Les tirs :

Sherbrooke : 27

Chicoutimi : 40

Les étoiles :

  1.  Justin Ducharme, Chicoutimi – 1 but, 2 passes
  2. Dawson Mercer, Chicoutimi – 1 but, 1 passe
  3. Félix Robert – 1 but, 2 passes

Prochain rendez-vous :

L’équipe prendra la route cette semaine pour le deuxième périple dans les Maritimes de la saison. Cette fois, elle rendra visite au Titan, aux Islanders et aux Mooseheads. Premier arrêt : Bathurst pour y affronter le Titan ce vendredi 7 février 18h. Suivez la rencontre via le fm1077.ca ou sur l’application CogecoLive avec Marc Bryson.

plus de nouvelles
3:09
Saison 2019-2020 : hommage
Il y a 1 jour
Ambassadeur argent : Calile et Maria Agustina Haddad // Burger King
Il y a 3 jours
Hommage à Félix Robert
Il y a 3 jours
La LHJMQ reconnaît ses meilleurs gardiens de 2019-2020
Il y a 5 jours
Hommage à Alex-Olivier Voyer
Il y a 6 jours
Le Phœnix et les Wildcats honorés pour leur saison remarquable
Il y a 6 jours