MENU

Mouvement dans l’alignement

Sherbrooke, le 20 octobre 2018 — Le Phœnix de Sherbrooke procède à un changement important dans son alignement. Le club de hockey confirme la venue du défenseur Jérémy Jacques parmi ses rangs et annonce le départ de Jacob Arsenault.

Jérémy Jacques s’amène à Sherbrooke
Acquis lors de la transaction envoyant Anderson MacDonald aux Wildcats de Moncton, Jérémy Jacques avait pris la décision de rejoindre le circuit américain. La formation sherbrookoise a été récemment avisée de l’intention de voir le choix de 2e ronde 2017 de Moncton faire son entrée dans la LHJMQ. L’ancien des Cantonniers se joindra à l’équipe dès cette semaine.

Jocelyn Thibault, actionnaire et directeur général, croit que le défenseur de 6’1”, 174 lbs saura bien s’adapter au groupe :  « Jérémy Jacques est un défenseur acquis dans la transaction avec Moncton. On a toujours pensé qu’il allait bien rentrer dans notre cadre organisationnel. Il viendra s’ajouter à notre bon noyau de joueurs 2000-2001. C’est un joueur talentueux avec un bon physique ». La venue de Jérémy Jacques signifie, par ailleurs, que les Wildcats de Moncton conserveront leur choix de 2e ronde au repêchage 2020, impliqué dans la transaction et conditionnel à l’arrivée du joueur à Sherbrooke.

De son côté, le jeune originaire de Cap-Santé est très heureux de son retour en Estrie : « Je suis content! J’ai déjà rencontré Jocelyn et les coachs et ça avait cliqué. On a une bonne relation. Je suis super excité de faire partie du Phœnix et de rencontrer les gars ! »

Jacob Arsenault quitte
Malheureusement, un alignement dans la LHJMQ ne peut compter plus de 25 joueurs. C’est donc dire que Jocelyn Thibault et son équipe doivent libérer une place, chose qui n’est pas évidente à ce temps-ci de l’année. Les règlements de la ligue contraignent les transactions à cette période. Le club de hockey s’est donc borné à une décision très difficile. La présence de neuf défenseurs dans l’alignement pousse le Phœnix à se départir de Jacob Arsenault. Le joueur de 19 ans avait été acquis lors du dernier camp de sélection dans un échange avec les Wildcats de Moncton.

Stéphane Julien revient sur cette décision : « C’est toujours des choix difficiles. Jacob Arsenault est un bon gars d’équipe et il est apprécié de ses pairs. Le sport peut être cruel et ça en est un bon
exemple. »

Toute l’organisation du Phœnix de Sherbrooke tient à remercier Jacob Arsenault et lui souhaite la meilleure des chances pour la suite.

plus de nouvelles
Le hockey féminin à l'honneur !
Il y a 10 heures
Lancement de la 8e saison du Phœnix de Sherbrooke
Il y a 13 heures
Week-end d'ouverture : accessibilité du stationnement
Il y a 1 jour
Entrée des joueurs : les gagnants
Il y a 1 jour
1:21
La Voix du Phœnix 2019 : Cédrick Joyal
Il y a 3 jours
Présaison : revers pour terminer la série de matchs préparatoires
Il y a 5 jours