MENU

Le Phœnix s’amuse face à l’Armada

Après avoir blanchi les Foreurs hier, le Phœnix a continué son week-end en infligeant un revers à l’Armada au compte de 10-4. Non seulement les hommes de Stéphane Julien complètent un parcours parfait cette fin de semaine et s’assurent de demeurer invaincus devant leurs partisans, mais ils garnissent leur fiche de 17 points.

L’Armada ouvre la marque grâce au but de Luke Henman (Adam Capannelli et Nicholas Blagden) ce qui ne vient pas gêner les Oiseaux. Ils répliquent par 9 buts avant de revoir les visiteurs toucher le fond du filet à nouveau. Le premier de la troupe sherbrookoise est inscrit en avantage numérique : Xavier Parent récupère une passe de Samuel Poulin et tente le relaie vers Alex-Olivier Voyer. Le #19 enfile l’aiguille. C’est l’égalité pour la seule fois du match. Julien Anctil complète une entrée de zone bien coordonnée avec Gregory Kreutzer et Xavier Parent. C’est 2-1 pour quelques secondes seulement. Rapidement après le but de Julien Anctil, Samuel Poulin (Félix Robert et Jérémy Jacques) en rajoute. Avec sa mention d’aide, Félix Robert en est rendu à 16 matchs consécutifs avec au moins un point. C’est 3-1 après 20 minutes.

En deuxième, rien ne va plus pour l’Armada. Le Phœnix a le vent dans les ailes et bat un record de concession : le plus de buts en une période. Après seulement 1:18 en deuxième période, Alex-Olivier Voyer part le festival offensif en inscrivant son 2e du match aidé par Félix Robert. Patrick Guay (Benjamin Tardif et Taro Jentzsch) profite d’un avantage numérique pour faire 5-1. Moins d’une minute plus tard, Nathaël Roy, qui avait obtenu de bonnes chances de marquer hier et aujourd’hui, accepte la passe de Xavier Parent (et Jacob Rabouin) et parvient à s’échapper. Il marque et montre la porte à Émile Samson. Le cerbère adverse est remplacé par Olivier Adam. Celui-ci se fait accueillir par Xavier Parent qui complète un jeu orchestré par Julien Anctil (et Olivier Crête-Belzile). Comme si ce n’était pas assez, Samuel Poulin (Alex-Olivier Voyer et Jaxon Bellamy) marque le 8e des siens. Benjamin Tardif (Nathaël Roy) vient battre le record du plus de but en une période chez le Phœnix depuis la création du club. Le record était fixé à 5. Voilà que le #17 marque le 6e de la période en avantage numérique. Yaroslav Likhachev (Luke Henman et Samuel Desgroseilliers) vient donner un peu d’espoir aux visiteurs en inscrivant le 2e but de l’Armada.

En troisième, Samuel Desgroseilliers (Luke Henman et Simon Pinard) profite du fait que Thomas Sigouin ait perdu son bâton pour décocher un tir de loin et faite 9-3. Bruce Richardson revient à la charge avec Emile Samson pour le dernier tiers, celui-ci cède devant Samuel Poulin. Le capitaine complète son tour du chapeau (Alex-Olivier Voyer et Anthony Munroe-Boucher). Benjamin Corbeil (Zachary Roy) permet à son équipe de terminer le match comme elle l’avait commencé : avec un but. Marque finale 10-4.

Les tirs :

Sherbrooke : 29

Blainville-Boisbriand : 33

Les étoiles :

  1. Samuel Poulin – 3 buts, 1 passe
  2. Xavier Parent – 1 but, 3 passes
  3. Alex-Olivier Voyer – 2 buts, 2 passes

Prochain rendez-vous

Le Phœnix sera de retour sur la glace du Palais des sports ce jeudi 14 novembre 19h, alors qu’il accueillera de la rare visite : les Eagles du Cap-Breton. Pour vos billets, cliquez ici. 

 

plus de nouvelles
Blanchissage pour Sigouin ! Phœnix 3 Drakkar 0
Il y a 12 heures
Une victoire signée Thomas Sigouin
Il y a 1 jour
Sur la route : le Phœnix s'arrête à Baie-Comeau
Il y a 1 jour
Les Sags stoppent le Phœnix
Il y a 1 jour
100 buts pour le Phœnix
Il y a 2 jours
Sur la route : le Phœnix rencontre les Sags
Il y a 3 jours