MENU

Le Phœnix l’emporte en super-héros dans une trèèèès longue rencontre

Dans une trèèès longue rencontre, le Phœnix s’envole avec la victoire au compte de 6-2 face au Drakkar de Baie-Comeau, la meilleure équipe de l’Association de l’Est. Dakota Lund-Cornish a été solide devant sa cage stoppant 42 des 44 tirs dirigés à son égard.

C’est l’ancien du Phœnix, Yaroslav Alexeyev (Samuel L’Italien et Ethan Crossman), qui ouvre la marque avec seulement 1 : 39 à la partie. Félix Robert joue ensuite les superhéros pour créer l’égalité aidé par Oliver Okuliar en déjouant Alex D’Orio entre les jambières. Les quelque 2493 partisans présents ont droit à du bon hockey. Les tirs sont égaux 16-16 après une période.

En début de deuxième, les hommes de Stéphane Julien reviennent très forts et jouent avec ardeur. Bobby Dow s’échappe en deux contre deux et y va d’un effort individuel pour donner l’avance aux siens. Benjamin Tardif (Julien Anctil) en rajoute pas moins d’une minute plus tard d’un tir précis dans le haut de la lucarne. Le gardien d’origine sherbrookoise est battu pour une troisième fois. Le Phœnix semble avoir le momentum. Un joueur du Drakkar envoie la rondelle dans la baie vitrée qui se fracasse. Les employés font des pieds et des mains pour réparer la vitre, mais les partisans et les joueurs devront s’armer de patience. Le tout dure près d’une heure. Les deux équipes sont rappelées au vestiaire. Elles ont ensuite droit à une période d’échauffement avant de reprendre la partie avec 17 : 05 à faire. De retour au jeu, Michaël Kemp est chassé pour avoir accroché, le Drakkar, la meilleure équipe du circuit en avantage numérique, déploie l’attaque à cinq. Ethan Crossman parvient à déjouer Dakota Lund-Cornish. La deuxième période se termine plus de 1:37 après avoir été entamée. C’est 3-2.

Le temps mort du deuxième vingt ne semble pas avoir endormi les Oiseaux. Le Phœnix bénéficie à son tour d’un avantage numérique. Ryan Da Silva renvoie à Patrick Guay, qui fait le travail, avant de renvoyer à Bailey Peach qui y va d’un tir plus que précis. La formation sherbrookoise prend une avance de 2 buts. Le pilote du Drakkar tente le tout pour le tout en fin de période et rappelle son gardien au banc pour envoyer un sixième joueur dans la mêlée. L’équipe visiteuse ne parvient pas à marquer…contrairement à Bobby Dow qui s’échappe et inscrit le cinquième des siens dans un filet désert. C’est son deuxième du match. Dans la dernière minute de jeu, Félix Robert marque lui aussi son deuxième de la partie en déjouant encore une fois Alex D’Orio. Marque finale 6-2.

Les tirs:

Sherbrooke : 43

Baie-Comeau : 44

Les étoiles :

  1. Dakota Lund-Cornish – 42 arrêts sur 44 lancers
  2. Bobby Dow – 2 buts
  3. Félix Robert – 2 buts

Prochain rendez-vous :

Le Phœnix sera de retour dès demain 19h sur la glace du Palais des sports pour y affronter les Foreurs de Val-d’Or. Les hommes de Stéphane Julien tenteront de rester invaincus cette saison face à la troupe de Pascal Rhéaume.

Pour vos billets : Cliquez ici. 

plus de nouvelles
Le hockey féminin à l'honneur !
Il y a 10 heures
Lancement de la 8e saison du Phœnix de Sherbrooke
Il y a 13 heures
Week-end d'ouverture : accessibilité du stationnement
Il y a 1 jour
Entrée des joueurs : les gagnants
Il y a 1 jour
1:21
La Voix du Phœnix 2019 : Cédrick Joyal
Il y a 3 jours
Présaison : revers pour terminer la série de matchs préparatoires
Il y a 5 jours