MENU

7 buts pour la victoire

Même si le Drakkar a refusé d’abandonner et a connu une forte troisième période, le Phœnix est ressorti nettement dominant lors des deux premiers tiers s’assurant ainsi de maintenir une forte avance. Résultat : les hommes de Stéphane Julien obtiennent deux points au classement dans une victoire de 7-4 sur la troupe de Baie-Comeau.

Le Drakkar croyait bien être en mesure de donner le tempo à la rencontre en marquant le premier. C’est Raivis Kristians Ansons (Gabriel Proux et Valentin Demchenko) qui brise la glace alors qu’Olivier Crête-Belzile est au cachot pour avoir fait trébuché. Rapidement, le Phœnix réplique et montre aux locaux qu’il faudra hausser le rythme s’il veut demeurer dans la danse. Les Oiseaux enfilent 5 buts sans riposte. C’est le premier trio du Phœnix qui remet les pendules à zéro en avantage numérique : Samuel Poulin obtient le but ; Félix Robert et Alex-Olivier Voyer les mentions d’aide. C’est d’ailleurs ce dernier qui vient donner l’avance aux siens, toujours en avantage numérique, cette fois aidé par le duo de Samuel (Poulin et Bolduc). L’indiscipline commence à coûter cher à l’adversaire. Le Drakkar est chassé un troisième fois et le Phœnix enfile un troisième but en supériorité numérique grâce à Bailey Peach, toujours aidé du duo de Samuel. C’est 3-1 après 20 minutes.

Cinq filets sont marqués en deuxième période : 4 pour les Oiseaux, 1 pour la flotte. Anthony Munroe-Boucher (Israel Mianscum et Olivier Crête-Belzile) est le premier à faire vibrer les cordages dans cette période. Patrick Guay (Benjamin Tardif et Olivier Crête-Belzile) vient ensuite pousser la marque à 5-1. Brandon Frattaroli (Charles-Antoine Giguère et Julien Létourneau) parvient à déjouer Thomas Sigouin. Le Drakkar réduit l’écart à 3 buts, mais ça ne dure pas.  Taro Jentzsch (Patrick Guay) réplique en moins de 10 secondes. Félix Robert inscrit son 23e de la saison (Alex-Olivier Voyer et Olivier Crête-Belzile). Il s’agit d’une 3e mention d’aide ce soir pour le #44 qui connait une bonne soirée. En toute fin de période, Nathan Légaré obtient un tir de pénalité. Thomas Sigouin se dresse et résiste. La marque demeure 7-2 après 40 minutes.

Le Drakkar se montre tenace en troisième période et explose le Phœnix au chapitre des tirs au but, mais c’est trop peu, trop tard. Seuls deux buts sont marqués. La formation de Baie-Comeau ne parvient donc pas à rattraper son retard malgré les filets de Etienne Arseneau (Gabriel Proulx et Christopher Merisier–Ortiz) et Jordan Brière (Nathan Légaré et Brendan St-Louis). À travers cela, la tension monte : Nathan Légaré invite Nathaël Roy  à jeter les gants et plus tard, Jaxon Bellamy et Charles-Antoine Giguère en viennent aussi aux coups. Le Phœnix repart avec la victoire au compte de 7-4. Dans la victoire, Thomas Sigouin a bloqué 30 des 34 tirs reçus, ce qui veut donc dire que cette saison, il a stoppé plus de 134 tirs face au Drakkar. De son côté, la troupe de Jon Goyens ont effectué un changement de gardien après la deuxième période

Les tirs :

Sherbrooke : 36

Baie-Comeau : 34

Les étoiles :

  1. Samuel Poulin – 1 but, 3 passes
  2. Olivier Crête- Belzile -3 passes
  3. Raivis Kristians Ansons (BAIE-COMEAU )-1 but

Prochain rendez-vous

demain 16h du côté de Chicoutimi, un match très attendu. Suivez la partir sur la webdiffuion.

 

 

plus de nouvelles
2020-02-21 - Olympiques de Gatineau 5 vs Phoenix de Sherbrooke 6 (Prol.)
Il y a 4 heures
Victoire In extremis pour les Oiseaux
Il y a 4 heures
Alerte météo : 2$ de rabais !
Il y a 9 heures
Vente de jerseys de match
Il y a 10 heures
Journées de la Persévérance Scolaire 2020 | Benjamin Tardif (SHE)
Il y a 13 heures
Journées de la persévérance scolaire 2020 | Concours Journalistes Juniors
Il y a 1 jour