MENU

Un match à oublier pour le Phœnix

L’indiscipline a eu raison du Phœnix cet après-midi. L’Armada de Blainville-Boisbriand essuie un déficit de 3 buts pour effectuer une remontée et  repartir avec une victoire au compte de 7-4.

En avant-match, l’organisation du Phœnix a tenu à souligner le passage de Brendan Cregan à Sherbrooke en lui rendant un petit hommage.

La partie commence. Alex-Olivier Voyer (Samuel Poulin et Patrick Guay) déjoue son ancien coéquipier et marque le premier but de la rencontre. Bobby Dow inscrit ensuite son 14e de la saison, sur une passe de Benjamin Tardif et de Félix Robert en avantage numérique. Après un cafouillage à la ligne bleue, Tyler Hylland prend la rondelle à Jacob Rabouin et s’échappe devant Thommy Monette, qui croyait bien avoir fait l’arrêt. Les officiels appellent à la révision et l’Armada se voit accorder un but : le gardien avait trop reculé dans son filet, emportant le disque avec lui. C’est 2-1. Ryan Poorman est ensuite chassé 15 minutes pour mise en échec à la tête à l’égard d’Oliver Okuliar et extrême inconduite. Le Phœnix profite de cet avantage numérique pour faire vibrer les cordages à deux reprises. C’est Samuel Poulin (Alex-Olivier Voyer et Patrick Guay) qui réplique de la meilleure des façons en inscrivant le troisième de son équipe. Félix Robert (Bobby Dow) déjoue à son tour Brendan Cregan pour faire 4-1 après 20 minutes de jeu.

En deuxième période, rien ne va plus pour les Oiseaux. Bobby Dow avait été chassé en fin de première période pour bâton trop élevé. La troupe sherbrookoise commence donc le deuxièm acte avec un homme en moins. Tyler Hylland (Miguël Tourigny et Black Richardson) en profite pour faire scintiller la lumière rouge une deuxième fois ce soir. Bobby Dow retourne au cachot cette fois pour avoir fait trébucher. Miguël Tourigny (Samuel Bolduc et Luke Henman) y va d’un tir de loin pour inscrire son premier but dans la LHJMQ. L’écart n’est plus qu’à un seul but.  Alexander Katerinakis (Antoine Demers et Samuel Bolduc) complète une descente en 2 contre 1 et crée l’égalité en désavantage numérique. Thommy Monette est rappelé au banc des siens après avoir cédé 3 fois en 5 tirs dans cette période. Dakota Lund-Cornish s’amène en renfort, ce qui n’empêche pas à Samuel Bolduc (Antoine Demers et Alexander Katerinakis) de donner l’avance aux siens, lui aussi en avantage numérique. Maxime Collin (Nathan Lavoie et Samuel Desgroseilliers) en rajoute et c’est 6-4. Les partisans ont un sentiment de déjà vu en voyant l’Armada effectuer une telle remontée en deuxième période. Rappelons que lors du dernier affrontement entre les deux équipes, les hommes de Bruce Richardson avaient repris leur retard en marquant 7 buts en deuxième.

En fin de troisième, Stéphane Julien rappelle Dakota Lund-Cornish au banc. Tyler Hylland en profite pour compléter son tour du chapeau dans un filet désert. Marque finale 7-4 Armada.

Brendan Cregan obtient la troisième étoile.

Les tirs :

Sherbrooke : 38

Blainville-Boisbriand : 20

Prochain rendez-vous :

Le Phœnix sera de retour sur la glace ce vendredi du côté de Victoriaville pour y affronter les Tigres à 19h. Il rejouera le lendemain au Palais des sports alors que les Voltigeurs de Drummondville seront en ville.

 

plus de nouvelles
Le Défi têtes rasées du Phœnix bat son plein
Il y a 1 heure
Match des mascottes
Il y a 2 heures
Plusieurs visites dans les écoles ces dernières semaines
Il y a 1 jour
Un record égalé par Tardif et Da Silva
Il y a 1 jour
Le Phœnix de Sherbrooke remet 4 876 $ à JEVI
Il y a 1 jour
6 buts mais les gardiens volent le show! Screaming Eagles 2 Phœnix 4
Il y a 1 jour