MENU

Thomas Grégoire raconte son expérience professionnelle

Le mercredi 18 avril dernier, le Phœnix célébrait la fin de sa saison 2017-2018. Thomas Grégoire a alors remporté le trophée Eggsquis du joueur le plus défensif. Le défenseur de 19 ans n’allait pas rester longtemps sans jouer…

Le jeudi 19 avril au matin, Thomas se préparait à se rendre en cours, mais sa journée a pris un tournant différent. Son père venait de recevoir un message de son agent : Thomas était invité à un essai professionnel avec le Barracuda, le club-école des Sharks de San José. Aussitôt la nouvelle rentrée, il a couru au Palais des sports pour récupérer son équipement. Son père et son frère l’ont par la suite conduit à l’aéroport.

« Je pensais m’en aller au Cégep, mais quelques heures plus tard j’étais à San José ! »

À son arrivée à San José, le Barracuda disputait son 2e match des séries.

« Il faisait beau et chaud, un bon 25 degrés ! »

« Bryan Marchment [un ancien défenseur de la LNH et entraineur des défenseurs pour l’équipe] est venu me chercher le lendemain matin pour me faire visiter les installations et rencontrer le coaching staff. » Thomas a ensuite rencontré Mike Ricci.

Grégoire a ensuite eu la chance de pratiquer avec l’équipe et avec les « réservistes ». Et même s’il peut sembler parfois intimidant d’arriver dans une nouvelle équipe, le jeune Sherbrookois qui sait très bien s’intégrer précise « L’équipe m’a tout de suite mis à l’aise, ce n’était pas gênant ». Jérémy Roy, ancien joueur du Phœnix est également sous contrat pour les Barracudas. « J’étais bien content de le revoir. »

Le #2 du Phœnix a par la suite appris qu’il serait du voyage vers Tucson.

« J’étais vraiment content, surtout que d’habitude les réservistes ne font pas les voyages s’ils ne jouent pas… Mais j’ai ensuite appris que j’allais jouer. J’étais encore plus heureux ! »

Malheureusement, les Barracudas se sont inclinés 6-0, mais Thomas en retient que du bon !

« C’est assez différent [ de la LHJMQ ]. Le jeu est plus rapide. Les joueurs sont plus expérimentés donc les jeux se font plus facilement. Les gars sont bien plus gros ! Après tout, même si San José a l’équipe la plus jeune de la ligue, plusieurs joueurs ont dans la trentaine. Le Capitaine a 32 ans. C’est drôle parce que je suis habitué d’être un des plus vieux et là je me retrouve le plus jeune. Je déjeunais avec le Capitaine et un joueur et ils m’ont demandé “ Tu es un quelle année toi? ” J’ai répondu 1998 et ils ont ri, eux, ils étaient 1986 et 1988. C’est quand même une bonne différence ! »

Lorsqu’on lui demande ce qu’il a appris au Phœnix qui lui a été utile là-bas, l’assistant-capitaine lance « mon utilisation de mon bâton en défense pour contrer le fait que je ne suis pas le plus gros ! »

Les Barracudas ont été défaits en séries par les Roadrunners de Tucson.

Avant de revenir à Sherbrooke, Thomas a eu la chance d’assister à un match de la série opposant les Sharks de San José aux Golden Knights de Vegas avec Jérémy Roy. « On y était plus en tant que fans. C’était vraiment un bon match ! »

De retour à la réalité, Thomas continue sa session au Cégep et commencera bientôt les cours de hockey pour les jeune. Il est plus que content de son expérience !

plus de nouvelles
Le Phœnix en vacances!
Il y a 2 jours
2:28
Récapitulatif : Une journée avec Thomas Grégoire et Alex-Olivier Voyer
Il y a 4 jours
2:59
Les jumeaux Anctil
Il y a 4 jours
Abonnements de saison : c'est encore possible!
il y a 2 semaines
Repêchage EURO : deux nouveaux venus
il y a 3 semaines
Match des champions de la Classique Pif
il y a 3 semaines