MENU

Prix intraéquipes 2017-2018 : les finalistes et gagnantss

Une nouveauté a été intégrée cette année au 5 à 7 de fin d’année : les prix intraéquipes. Il y a quelques semaines, les joueurs ont voté, entre eux, selon diverses catégories. Les joueurs, l’organisation et les partisans ont beaucoup aimé l’intégration de ce volet plus ludique. Nous connaissons bien les joueurs sur la glace…c’est maintenant le moment d’apprendre à les connaitre sous un autre angle.

Voici donc les finalistes et gagnants des prix intraéquipes 2017-2018.

Funny guy (humoriste/joueur de tours)

Ce joueur fait toujours rire les autres. Il sait lâcher son fou et sait rire de lui-même. Avec lui, une blague n’attend pas l’autre. Il est tannant ! Avec lui, tout est une question de plaisir, mais peut-on vraiment lui faire confiance?

  1. Thomas Grégoire
  2. Reilly Pickard
  3. Brendan Cregan

 

Head in the cloud (Gaffeux/dans la lune)

Ce joueur est toujours dans la lune. Il est capable d’oublier ses patins pour une activité. Il est le genre de personne qui n’arrive à rien faire sans se couper, se faire une ecchymose ou se brûler. Il arrive en retard aux pratiques juste parce que. Ah et il a du relire 3 fois cette phrase, car il a manqué d’attention en plein milieu.

  1. Quinn Hanna
  2. Olivier Crête-Belzile
  3. Jaxon Bellamy

 

No stress (le plus relax)

Vous savez, jouer au hockey, aller à l’école, être sur la route, s’entrainer, ça peut paraitre stressant…mais ce joueur ne s’en fait pas avec ça! Il profite des jours sans entrainement pour se lever tard. Il n’y a pas grand-chose qui pourrait ébranler son quotidien.

  1. Yaroslav Alexeyev
  2. Thomas Grégoire
  3. Quinn Hanna

 

Gym all day , all night (costaud)
Ce joueur est disparu? Ne cherchez pas longtemps : il est au gym ! C’est congé d’entrainement : il est au gym ! Son sujet de conversation préféré : le gym ! Sa devise : Get big or go home.

  1. Benjamin Tardif
  2. Kolby Johnson
  3. Quinn Hanna

 

 cloture-8

 

Cocky (coquet)

Ce joueur prend de longues douches et vérifie sa face face sur chaque photo avant une publication. Il obtient une punition sur la glace ? Pas de problème ! C’est le moment idéal pour enlever son casque et replacer ses cheveux… Et en même temps, il aime jouer le petit coq!

  1. Luke Green
  2. Thomas Grégoire/Nicolas Roy
  3. Benjamin Tardif

 

Gamer (king de Fornite)

Ce joueur a compris que dans la vie, il n’y a pas juste le hockey : il y a aussi Fortnite. Il est accro à ce jeu. Ne l’affrontez pas, il vous battra à coup sûr…et s’en ventera.

  1. Benjamin Tardif
  2. Yaroslav Alexeyev
  3. Bailey Peach et Evan MacKinnon

 

Bromance (inséparables)

Ces deux joueurs sont pratiquement tous les jours. Ils pleurent quasiment lorsqu’ils ne sont pas jumelés ensemble et leur blonde sont sur le bord d’en être jalouses! #bestfriendforever

  1. Yann-Félix Lapointe et Félix Robert
  2. Evan MacKinnon et Brendan Cregan
  3. Connor Senken et Luke Green

 

Cannot shut his mouth !!! (la grande gueule / celui qui parle toujours)

Ce joueur a peut-être l’air bien tranquille, mais il a de la jasette en masse! Pas moyen de se reposer quand il est dans les parages : il parle TOUJOURS! Avec lui, une petite anecdote devient un récit. On se demande même si ce n’est pas lui qui alimente les potins?

  1. Kolby Johnson
  2. Mathieu Olivier et Evan MacKinnon
  3. Brendan Cregan et Thommy Monette

 

Nerds (studieux)

Ce joueur met beaucoup d’effort à l’école. Pendant que certains jouent aux cartes dans l’autobus, lui, il étudie. Son excuse préférée : je ne peux pas j’ai des devoirs !

  1. Nicolas Roy
  2. Nicolas Poulin
  3. Reilly Pickard

cloture-12

Messy guy (bordélique)

Ce joueur n’est pas capable d’être à l’ordre. C’est peu dire : une chance qu’il y a des gens qui font le ménage ici! Son vestiaire est une vraie mine d’or.

  1. Thomas Grégoire
  2. Reilly Pickard
  3. Yaroslav Alexeyev

 

Lover boy

Ce joueur est TELLLEMENT en amour. Il l’aime sa blonde et tout le monde le sait. Son instagram regorge de photos de sa douce et pour lui, un voyage dans les Maritimes, c’est l’enfer : il s’ennuie bien trop ! Il était tellement déçu d’avoir un match à la Saint-Valentin.

  1. Yann-Félix Lapointe
  2. Alexandre Joncas
  3. Kevin Gilbert

 

Me hungry (le plus gourmand)

Ce joueur mange tout, tout le temps. Vous n’avez plus faim pour terminer votre assiette ? Pas de problème, il s’en charge ! Il est incapable de résister à un petit brownie…mais qu’est-ce que vous voulez, il est en croissance !

  1. Nicolas Poulin
  2. Marek Zachar
  3. Samuel Poulin

 

Happy/grumpy (positif/chialeux)

Ces joueurs sont l’opposé l’un de l’autre : un est toujouuurs joyeux, même après une défaite, il reste positif ; l’autre aime bien chialer de temps en temps. D’ailleurs, ne vous inquiétez pas, il ne sera pas fâché d’être nommé ici : il aurait chialé de toute façon ! (C’est sans rancune !)

Happy :

  1. Brendan Cregan et Kolby Johnson
  2. Jaxon Bellamy
  3. Luke Green

Grumpy :

  1. Evan MacKinnon
  2. Brendan Cregan  – Et avec plus de votes que Happy !
  3. Alexandre Joncas

 cloture-16

Félicitations à tous les gagnants ! Nous vous connaissons maintenant sous un nouveau jour!

 

plus de nouvelles
Troisième vague de coupures
Il y a 15 heures
2018-08-19 - Match hors-concours VS Drummondville
Il y a 15 heures
Match hors-concours : Revers contre Drummondville
Il y a 15 heures
ALERTE PROMO ! La billetterie ouvre pour le week-end d'ouverture
Il y a 24 heures
Camp d'entraînement : deuxième vague de coupures
Il y a 2 jours
Fin du camp d'entraînement
Il y a 2 jours