MENU
MacKinnon et le Phoenix éclipsent les Voltigeurs!

Evan MacKinnon a récolté trois buts et une aide, portant ainsi son total à six points en deux rencontres préparatoires, pendant que Félix Robert et Thomas Grégoire ont chacun amassé trois points, et le Phoenix a marqué quatre buts avec un homme en plus pour l’emporter 6-2 face aux Voltigeurs au Palais des sports.

Le Phoenix a débuté le match en lion. Kevin Gilbert a d’abord complété un jeu de Samuel Poulin pour ouvrir la marque sur le jeu de puissance, puis Evan MacKinnon s’est illustré en redirigeant un lancer de Thomas Grégoire pour faire 2-0 en milieu de première.

Les Oiseaux ont maintenu la cadence en deuxième période, ajoutant à leur avance. Encore une fois sur le jeu de puissance, Brock McLeod et Samuel Poulin ont tout fait pour offrir un but facile à Félix Robert qui n’a eu qu’à glisser la rondelle dans une cage béante, puis Benjamin Tardif a profité de la confusion en territoire adverse, portant ainsi la marque à 4-0. MacKinnon et Gilbert ont récolté les aides.

Le petit attaquant natif d’Halifax n’avait pas terminé sa soirée de travail. MacKinnon, encore lui, a obtenu son 5e point en 48 heures, battant William Lavallière sur un avantage numérique et le chassant ainsi du match.

Peu après leur changement de gardien, la chance a souri aux visiteurs. Un lancer de Gregory Kreutzer dans la circulation lourde a terminé sa course dans la lucarne, un but sur lequel Evan Fitzpatrick ne pouvait rien, c’était alors 5-1.

«Je me sentais bien sur la glace, ça faisait un bout de temps que je n’avais pas joué un match complet mais ça s’est bien déroulé. Je suis très à l’aise et je suis content de compter sur Creegs comme coéquipier pour cette saison. Avec lui et Brad, on va former une excellente équipe», se réjouit Evan Fitzpatrick, auteur de 38 arrêts.

MacKinnon a complété son tour du chapeau en troisième, puis Brandon Skubel a porté le pointage à 6-2, ce qui sera la marque finale.

«C’est très agréable de récolter les fruits de ses efforts! J’ai travaillé très fort tout l’été pour arriver au camp en forme. J’ai aussi pu compter sur le bon travail de mes coéquipiers ce soir pour marquer ces trois buts», sourit Evan MacKinnon.

Avec quatre buts en avantage numérique sur cinq tentatives ce soir, plusieurs joueurs démontrent qu’ils pourront occuper un rôle sur les unités spéciales.

«La clé de notre jeu de puissance, c’est le mouvement de rondelle. On a une excellente chimie aussi alors on joue en confiance», explique Félix Robert, qui compte cinq points en deux matchs au Palais des sports.

Avec les coupures de Cameron Robinson et Ryan Donovan, il ne reste que deux attaquants à retrancher pour l’équipe d’ici lundi matin.

«On va regarder tout ça dans les prochaines heures. D’après moi, on va prendre les décisions à la dernière minute. Pour le moment, nos gardiens sont fixés, et on a déjà nos sept défenseurs, à moins qu’on effectue une transaction d’ici la limite», explique le coach Stéphane Julien.

plus de nouvelles
J-5 : avez-vous vos billets ?
Il y a 14 heures
Le Phoenix perd un premier match en temps régulier
Il y a 2 jours
Le Phoenix passe bien près de compléter la remontée
Il y a 3 jours
Evan Fitzpatrick vise très haut pour 2017-2018
Il y a 4 jours
Inscrivez votre école est de retour !
Il y a 5 jours
Hugo Roy est prêt pour un dernier tour de piste
Il y a 5 jours