MENU
Les Huskies gâchent le match inaugural

Vendredi dernier, le Phoenix avait joué les trouble-fêtes à Rouyn-Noranda en allant vaincre les Huskies sur leur propre glace. Cette fois, ce sont les hommes de l’Abitibi qui ont rendu la pareille au Phoenix, venant gâcher l’ouverture locale des Sherbrookois en l’emportant 5-2 devant 2858 partisans réunis au Palais des sports.

Le match avait pourtant bien débuté pour les Oiseaux, qui ont su ouvrir la marque pour une troisième fois en autant de parties cette saison. Fraîchement arrivé du camp des Canucks, le capitaine Carl Neill s’est faufilé en zone adverse avant de battre Samuel Harvey d’un lancer parfait pour faire 1-0.

RNShe-90

Même si le Phoenix a dominé 13-7 au chapitre des lancers en première, le momentum ne s’est pas transporté en deuxième période alors que les Huskies ont pris les commandes du match. Antoine Waked a profité d’un avantage numérique pour faire 1-1 en sautant sur un rebond, puis Martins Dzierkals s’est mis en marche, battant Evan Fitzpatrick à l’aide d’un tir foudroyant pour donner les devants aux siens.

La troupe sherbrookoise a toutefois eu ses chances de revenir dans le match. Anderson MacDonald s’est retrouvé seul devant une cage vide, mais a raté une chance inouïe alors que la rondelle a bondi sur le haut de sa palette, puis sur le gardien avant de toucher la barre horizontale.

RNShe-82

«J’en reviens pas encore. J’étais à quelques pieds du filet, je l’ai frappée et je pense que ça a touché le pied du gardien et rebondi sur le poteau. La rondelle s’est retrouvée dans le plafond et n’est jamais retombée. Ce sont malheureusement des choses qui arrivent», a décortiqué MacDonald, tout de même satisfait de son premier match à domicile dans la LHJMQ.

La Meute a profité de ce manque d’opportunisme pour accentuer leur avance. Dzierkals, encore lui, a marqué le troisième des siens en moins de six minutes pour porter la marque à 3-1.

MacDonald s’est toutefois bien repris en mains. La recrue de 16 ans a inscrit son quatrième but en seulement trois parties, saisissant un retour de lancer en avantage numérique pour réduire l’écart à 3-2.

RNShe-93

En troisième période, Dzierkals a redonné deux buts d’avance aux siens, effectuant toute la sale besogne avant de remettre à Félix Bibeau qui n’a eu qu’à compléter pour marquer son premier dans la LHJMQ, puis Mathieu Boucher a complété la marque en fin de rencontre.

«On a très bien fait en première, mais on a eu un temps mort en deuxième et c’est ce qui nous a fait mal. Le point tournant a été le quatrième but qui nous a scié les jambes et nous a fait mal», a identifié Stéphane Julien après le match.

Les deux gardiens ont connu une soirée de travail occupée, faisant chacun face à 35 lancers. Les Huskies ont inscrit trois buts sur cinq avantages numériques alors que le Phoenix n’a capitalisé que sur une de ses cinq chances.

RNShe-94

Le prochain match du Phoenix aura lieu dimanche à 15h00, alors que les Cataractes seront à Sherbrooke pour ce qui sera un match revanche suite aux séries du printemps dernier.

RNShe-83

plus de nouvelles
J-5 : avez-vous vos billets ?
Il y a 8 heures
Le Phoenix perd un premier match en temps régulier
Il y a 2 jours
Le Phoenix passe bien près de compléter la remontée
Il y a 3 jours
Evan Fitzpatrick vise très haut pour 2017-2018
Il y a 3 jours
Inscrivez votre école est de retour !
Il y a 5 jours
Hugo Roy est prêt pour un dernier tour de piste
Il y a 5 jours