MENU
Le Phoenix passe bien près de compléter la remontée

Le Phoenix amorçait ce vendredi soir sa sixième campagne dans la LHJMQ en visitant les Foreurs au Centre Air Creebec. Nos représentants ont comblé un retard de trois buts en troisième période pour forcer la prolongation, mais se sont finalement inclinés par la marque de 5-4.

Les Foreurs ont ouvert la marque sur un jeu de puissance. Profitant d’un tir sur réception ayant dévié devant, Mathieu Nadeau a inscrit le premier but de la saison du Vert et or.

Le fait saillant aura toutefois été un malheureux incident alors que Samuel Poulin a été atteint à la tête par une mise en échec. Le plus jeune des deux frères se relèvera par ses propres moyens avec une blessure au visage, et ne terminera pas la rencontre. Le personnel traitera le cas comme une commotion cérébrale.

Le grand frère n’allait pas laisser Médérick Racicot s’en tirer suite à ce geste. Nicolas Poulin s’est assuré de passer un message en jetant les gants, écopant ainsi d’une pénalité d’instigateur. Il risque une suspension pour le match de demain.

«Je n’allais pas laisser passer un tel geste face à mon frère. Les gars comprennent la situation et vivent bien avec ma décision. L’instinct familial a pris le dessus, et je ne regrette pas du tout mon geste», de dire Nicolas Poulin de façon catégorique.

Malgré seize lancers en première période seulement, l’attaque du Phoenix n’a su déjouer le vétéran gardien Étienne Montpetit. C’est au cours du deuxième engagement que les hommes de Stéphane Julien ont pu briser la glace. Bailey Peach a trouvé l’ouverture dans la lucarne pour marquer son premier but à son tout premier lancer dans la LHJMQ.

«Je me suis débarassé rapidement de cette pression de marquer mon premier but! C’était un très bon lancer, j’ai eu une belle passe de Yaroslav et ça m’a ouvert un chemin et je n’ai eu qu’à tirer», sourit Bailey Peach, qui croit que le Phoenix n’a pas à rougir de sa performance.

Les Foreurs ont toutefois repris les devants quelques moments plus tard. Après une passe ratée ayant touché au patin du capitaine Hugo Roy, Mathieu Nadeau a inscrit son second du match avec un boulet dans la lucarne. Nicolas Ouellet a aussi su en profiter quelques minutes plus tard pour porter la marque à 3-1.

Le Phoenix a bien tenté de réduire l’écart en début de troisième, mais a plutôt écopé d’une pénalité coûteuse. Alors que Mathieu Olivier était au cachot, Adam Cheezo a marqué le quatrième des siens, oublié seul à la droite d’Evan Fitzpatrick.

Yaroslav Alexeyev a amorcé la réplique du Phoenix. Bondissant sur un retour de lancer, le petit attaquant russe a inscrit son deuxième point du match, puis Thomas Grégoire a décoché un plomb sur réception pour réduire l’écart à 4-3.

L’improbable arrivera finalement en fin de troisième. Profitant d’un surnombre, le rapide Marek Zachar s’est démarqué pour placer la rondelle dans le haut du filet et créer l’égalité, 4-4.

Le Phoenix a obtenu ses chances en prolongation, mais finalement, David Noël a fermé les livres en avantage numérique.

Sherbrooke a dominé au chapitre des lancers, en obtenant 44 contre seulement 28 pour les locaux. Le Phoenix tentera de répéter cette bonne performance demain en visitant les Huskies à Rouyn-Noranda.

plus de nouvelles
Le Phoenix freiné par Alexis Gravel
Il y a 4 heures
Victoire pour Halifax
Il y a 7 heures
2017-10-21 - Mooseheads de Halifax 3 vs Phoenix de Sherbrooke 1
Il y a 8 heures
Jour de match : les Mooseheads sont en ville.
Il y a 16 heures
La séquence du Phoenix prend fin
Il y a 1 jour
2017-10-20 - Océanic de Rimouski 5 vs Phoenix de Sherbrooke 2
Il y a 1 jour